Les professions de foi en l’église Saint Pierre et Paul de Sars-Poteries

Dimanche 30 mai 2021, était un jour important pour beaucoup d’entre nous. Non seulement on fêtait les mamans mais surtout, 13 jeunes ont fait leur profession de foi. L’Église était en fête.

Voilà une année catéchétique particulière qui s’achevait pour Françoise et Véronique, catéchistes en 4ème année. Chaque année, leur dévouement envers les jeunes se ressent ainsi que l’amour qu’elles portent pour la mission qui leur est confiée : transmettre la parole de Dieu.

François, à la guitare, accompagné par notre organiste Jocelyne, la chorale, l’abbé Armand Flavien Inko au Djembé, les jeunes faisant leur profession de foi et Françoise, ont entonné des chants qui nous ont tout de suite plongés dans la prière de façon joyeuse, ce qui se prêtait parfaitement à cette occasion spéciale. Les chants enjoués, le Notre-Père gestuel, le signe de paix envers les paroissiens, les foulards agités avec légèreté … Tout était très beau.

Après la lecture de l’évangile par l’abbé Léon Rousseaux, l’homélie nous est donnée par le Père Armand. Une réflexion sur la Bible, mais également, sur la profession de foi. Le prêtre explique alors aux jeunes leur nouveau rôle dans la communauté chrétienne.

Père Armand va prononcer, entre autres, ces mots importants :

« vous connaissez déjà Jésus dans l’Eucharistie » et grâce à l’enseignement des catéchistes, « vous connaissez la parole de Jésus ».  « Jésus nous prend comme ses amis (…)  Jésus n’ayant aucun secret envers nous, nous sommes donc ses amis. Car entre amis il n’y a pas de secrets et tous les secrets de Jésus, il les a confiés aux apôtres, à ses disciples ». L’abbé amène ainsi les jeunes à s’interroger sur le chemin de la foi qu’ils vont mener à présent. En effet, il leur annonce qu’ils deviennent des « professionnels de la foi » comme certains sont « professionnels du foot » par exemple, parce qu’ils connaissent bien le foot et les techniques pour être « pro » ! c’est-à-dire que, grâce à leur connaissance de Dieu, à présent ils deviennent acteurs de leur foi en attendant la prochaine étape qui sera la confirmation. Leur rôle maintenant c’est de « présenter Jésus partout » et de témoigner de la Trinité : « Le Père, le Fils et le Saint-Esprit, seul Dieu en trois Personnes de même Nature ! Toujours présents tous les 3, ils agissent en harmonie ». L’abbé Armand Flavien les envoie alors « témoigner partout en tant que professionnels ».

La célébration touchait à sa fin lorsque les catéchistes furent mises à l’honneur et une rose leur à été offerte, pour leur travail et le temps consacré aux jeunes, afin de faire de cette journée un moment mémorable, comme il se doit d’être, mais aussi à l’occasion de la fête des mères. Puis nous avons également adressé nos prières à la Vierge Marie, en ce jour entièrement tourné vers l’amour maternel.

Tout cela, nous le devons également à Marie-France, qui s’occupe de l’église Saint Pierre et Paul avec grand soin. Elle met du cœur à l’ouvrage et tient beaucoup au respect de ce lieu Saint. Elle met en valeur « la maison de Dieu » et cela se ressent à chaque rassemblement en cette belle église. Merci, également, à tous ceux qui sont présents à ses côtés car c’est aussi le fruit d’un travail d’équipe.

Merci aux servants d’autel, toujours fidèles et dévoués. 

Cette célébration s’est terminée par les traditionnelles photos devant l’autel, je vous laisse observer, sur les photos, la joie des personnes présentes. Merci les jeunes pour ce beau moment, et n’oubliez pas : on vous donne rendez-vous pour la confirmation !

Texte : Sheila Gomes

Photos : Sheila Gomes et Eloïse Godin

Article publié par SHEILA GOMES • Publié le Vendredi 04 juin 2021 - 21h47 • 143 visites

keyboard_arrow_up