Installation du Père Armand-Flavien Inko

Dimanche 11 octobre, un grand jour pour Solre-le-Château !

C’est jour de fête aujourd’hui en l’église Saint-Pierre de Solre-le-Château, pas de quoi redresser le clocher mais quand même : c’est monseigneur Dollmann lui-même qui installe le père Armand-Falvien Inko, curé modérateur de la paroisse Sainte-Hiltrude.

Entre deux averses, les paroissiens de Sainte-Hiltrude et ceux des Marches du Hainaut (ancien doyenné d’Armand) se rassemblent, tous masqués, mais on devine les sourires de chacun(e).

En applaudissant, en chantant, avec humour et sans oublier la profondeur de la foi, Armand-Flavien est accueilli.

Mgr Dollman nous refait lecture des textes du jour et nous invite à ne pas avoir peur de dire que nous sommes Chrétiens dans nos activités quotidiennes ou dans nos responsabilités si on nous le demande.

Aussi Heureux doit-on être de pouvoir communier et d’être en union à l’Eucharistie avec tous nos frères chrétiens, du Congo (pays d’Armand-Flavien) jusqu’au bout de la Terre, en Israël etc..

Armand Flavien dans son petit mot nous dit qu’on ne doit pas avoir peur de lui, qu'il n’est pas un migrant. Il sera plus chez les paroissiens qu’au presbytère car c’est ainsi qu’il imagine la "théologie portative" dans son ministère de prêtre.

Aujourd’hui aussi, monseigneur nous a annoncé la fin de sa visite pastorale dans notre doyenné de l'Avesnois et nous annonce qu’il ira en visite pastorale dans le « doyenné des marches du Hainaut », doyenné d’où provient Armand-Flavien, comme quoi tout s’enchaîne dans notre diocèse.

Bienvenue Armand-Flavien !

 

                                                                                                                                                      Jérôme D.

 

 

Article publié par Valérie Dupont • Publié le Lundi 12 octobre 2020 • 211 visites

keyboard_arrow_up